...

Un Solid State Drive (SSD) est un support de stockage pour la lecture et l'écriture Données sur une puce semi-conductrice et est l'un des types de disque dur utilisés en informatique.

Solid State Drive en général :
Le SSD est une mémoire électronique à base de semi-conducteurs et est utilisé dans la technologie informatique pour stocker des données. Contrairement aux disques durs rotatifs basés sur le stockage magnétique ou les disques optiques, le Solid State Drive ne nécessite pas de composants mécaniques pour la lecture et l'écriture. Par conséquent, le nom "Drive" dans Solid State Drive est plutôt trompeur et fait référence à la définition d'un support de stockage couramment utilisé dans la technologie informatique.
Les mémoires SSD se trouvent sur le marché sous les formes et les tailles les plus diverses. Le prix varie en fonction de la taille de la mémoire et de la compacité de la conception, ainsi que du domaine d'application.

Fonctionnalité :
Les disques durs conventionnels avec disques de stockage nécessitent une tête de lecture, qui lit les données par un mouvement de la surface et rend les données pertinentes disponibles. Ce principe est similaire à celui d'un tourne-disque. Si les données se trouvent sur une autre zone physiquement distante du disque, le processus de lecture prend un temps relativement long. En revanche, les lecteurs à semi-conducteurs utilisent des adresses pour distinguer une zone de données d'une autre. La distance physique n'est plus un facteur ici, puisque les données peuvent être lues et écrites indépendamment des autres zones de données.

Coûts:
Une bonne façon de comparer les mémoires SSD est de calculer le coût par unité de stockage. Le coût du produit est divisé par la capacité de stockage, en mégaoctets (Mo), gigaoctets (Go) ou téraoctets (TB). Plus le coût par unité de stockage est faible, moins le stockage est cher. En règle générale, le stockage dans la gamme des téraoctets est moins cher que le stockage dans la gamme des gigaoctets ou des mégaoctets, car c'est là que les économies d'échelle des cellules de stockage entrent en jeu. Pour le client final, ce calcul est extrêmement important pour évaluer le rapport prix/performance, mais il est souvent peu utilisé ou n'est pas connu. Le facteur décisif n'est donc pas le prix final d'un disque dur SSD, mais le rapport entre le coût et la capacité de stockage.

Avantages et inconvénients :
En éliminant les mécanismes de lecture et d'écriture sensibles, un lecteur SSD est considéré comme robuste et augmente la résistance aux chocs. En ce qui concerne la tolérance à la température, un SSD offre de meilleures performances à la fois en fonctionnement et dans l'environnement de travail du disque dur. Bande passante. En raison de leur conception compacte, les SSD se trouvent principalement dans les solutions mobiles telles que les lecteurs MP3 et les clés USB. En raison des faibles temps d'accès, les données peuvent être lues plus rapidement et, entre autres, lorsqu'elles sont utilisées en informatique, elles entraînent une accélération de la phase de démarrage dans les ordinateurs portables ou les PC de bureau. Un autre avantage est que les connexions pour la mémoire SSD ne sont soumises à aucune normalisation.
Cependant, il existe des différences significatives dans la qualité de l'entraînement à l'état solide. Il est possible de réaliser entre 3 000 et 100 000 opérations d'écriture par cellule de mémoire. Pour les applications à mémoire intensive, cela peut être réalisé en quelques jours seulement. À la fin de la vie, le contenu de ces cellules peut être oublié ou les informations ne peuvent plus être supprimées. Les fabricants contrecarrent cet effet électrique par des algorithmes complexes afin que les différentes cellules de mémoire soient utilisées de manière aussi uniforme que possible. Ces méthodes de distribution varient d'un fabricant à l'autre et ne sont ni visibles ni influençables. En fonction de la complexité du processus utilisé et de l'application du lecteur à semi-conducteurs, la durée de vie est néanmoins comparable à celle des disques durs classiques.

Derniers articles

CMS
les systèmes de gestion de contenu

Hébergement web pour les systèmes CMS

CMS est l'abréviation de Content Management System. Traduit littéralement, il s'agit donc d'un système de gestion des contenus. Grâce à un CMS, il est possible de

Sécurité

Surfer en toute sécurité, anonymement et sans limites avec un VPN

Partout, les entreprises et les gouvernements collectent de plus en plus de données. Les entreprises enregistrent le comportement d'achat des gens. Sur Internet, il est presque inévitable de divulguer des informations privées. Le site